Le Mois du film documentaire à L'Ile d'Yeu

Un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde...

 

Le principe de la manifestation

 

Cet événement invite toutes les structures culturelles, éducatives et sociales à promouvoir le cinéma documentaire auprès d’un large public. 2000 lieux en France participent à un projet commun en organisant des projections accompagnées de rencontres, expositions, ateliers, colloques, concerts...

Le Mois du film documentaire repose sur un principe de liberté de participation et de programmation pour ces structures. Ce principe de fonctionnement fait la réussite de l’événement : chacune imagine un programme thématique, choisit les films et organise ses séances, en toute autonomie ou bien en s’appuyant sur les propositions d’Images en bibliothèques.

 

 A L'Ile d'Yeu, dans le cadre de l'édition 2016 du Mois du Film Documentaire, l'association Oya Films organisera la diffusion de 3 films.

Au programme à L'Ile d'Yeu

 

Dimanche 6 novembre - "Submersion"

En présence du réalisateur Olivier Sigaut

Le changement climatique est aujourd’hui devenu une réalité que plus personne ne conteste. La question que l’on doit légitimement se poser est celle des conséquences à plus ou moins long terme. Une chose est certaine, le niveau des océans monte inexorablement. Les conséquences directes: des risques de submersions qui menacent aujourd’hui les zones littorales et les populations résidentes.

Entrée : 5 €

A 18h - Au Ciné-Islais

 

Dimanche 13 novembre - "La Colère dans le vent"

En présence de la réalisatrice Amina Weira

Dans ma ville d’origine Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région, balayée par les vents de sable, est contaminée. La radioactivité ne se voit pas et la population n’est pas informée des risques qu’elle encourt. Cette exploitation a complètement désorganisé la vie de la population.

Une partie de l’année, de violents vents de sable enveloppent entièrement la ville. Ce vent de poussière propage des substances radioactives. Chacun cherche un abri. La ville devient calme, toutes les activités sont stoppées.

Mon père, travailleur de la mine d’uranium en retraite, est au cœur de ce film. Il va dépoussiérer ses souvenirs, les 35 années de son passage à la mine. Grâce à mon père, je vais à la rencontre d’autres anciens travailleurs qui ont certainement leur mot à dire.

Entrée : 5 €

A 18h - Au Ciné-Islais

 

Dimanche 27 novembre - "On danse à L'Ile d'Yeu"

de Francine Lancelot et Jean-Pierre Bertrand

Réunion inédite d'archives et de reportages de danses avec les anciens de l'île, ainsi que les groupes de danse Le Vir'couët et Autrefois Mais A Yeu, réalisé par Francine Lancelot, choréologue au CNRS et Jean-Pierre Bertrand, ethnologue.

Entrée : 5 €

 

A 18h - Au Ciné-Islais

Écrire commentaire

Commentaires : 0