Une journée sous le signe de la littérature à L'île d'Yeu

Vif succès pour la 4e édition de la Biennale littéraire de l’île d’Yeu organisée le 10 août par Une île… des auteurs, en partenariat avec la maison de la presse. La foule s’est pressée nombreuse auprès des 35 auteurs (ayant une maison sur l’île) venus dédicacer leurs livres. Les ventes ont frisé les 1 500 ouvrages.

Aux côtés de son épouse Andrée, auteur d’un livre de cuisine libanaise, l’académicien Amin Maalouf était la « locomotive » de la manifestation. Mais les douze auteurs des « Nouvelles de l’île d’Yeu » avaient aussi la vedette. Édité chez Gingko éditeur avec le soutien du conseil départemental, à l’issue du premier concours de nouvelles lancé par l’association que préside Marie de Hennezel, le recueil s’est vendu en un mois à près de 800 exemplaires. Les droits d’auteur serviront à financer un atelier d’écriture sur l’île.

Lauréat du concours, Gérard Zenoni a reçu le soir même son prix – un week-end pour deux personnes en Vendée – des mains de Bruno Retailleau. Le sénateur de Vendée a souligné « la belle preuve d’amour » que constitue l’initiative de Marie de Hennezel d’encourager les amoureux de l’île à écrire. 

« La littérature est un cadeau, le cadeau de la langue française offert en partage ». « Yeu a toujours été une terre d’inspiration et le concours de nouvelles en perpétue la tradition » a ajouté Bruno Noury, maire et conseiller départemental.

Avec l’accord de leurs auteurs, les quelque 77 autres nouvelles qui ont concouru sont consultables sur le site www.une-ile-des-auteurs.fr , le jury les ayant parfois écartées la mort dans l’âme. Une autre édition du concours de nouvelles est d’ores et déjà envisagée, ne serait-ce que pour donner à chacun une nouvelle chance.


Légende photo

Marie de Hennezel et Anita Poiret entourées des 12 auteurs des « Nouvelles de l’île d’Yeu » et de Bertrand de Saint-Vincent, qui présidait le jury du concours de nouvelles. Photo Valérie Winckler

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    LECREST Gérard (vendredi, 15 janvier 2016 15:12)

    Bonjour. Je m'étais inscrit pour suivre l'atelier d'écriture du mois de mai. Hélas je me suis un peu trop empressé et ne serait pas disponible à cette période. J'en suis désolé. Si toutefois vous un organisiez un autre un peu plus tard...
    Mais je participerai avec plaisir au concours de nouvelles qui, je crois, doit se passer sur l'île d'Yeu.
    Je m'excuse de ce contretemps qui moi-même me contrarie.
    Avec mes salutations