Adieu au Noé Devaud - L'île d'Yeu

L’ancien canot de sauvetage qui trônait hors d’eau à l’entrée du port est parti le 29 avril vers les Sables d’Olonne, remorqué par son successeur le Président Louis Bernard, pour finir à la casse. Pourtant, l’attachement affectif à ce bateau était fort : il portait le nom du patron du canot de sauvetage qui, en 1917, porta secours dans des conditions dramatiques aux naufragés norvégiens de l’Ymer.

Le Patron Noë Devaud a servi à l’île d’Yeu de 1972 à 1995. Il a effectué 462 sorties, dont près de la moitié pour des évacuations sanitaires. Après un arrêt technique, il a servi ponctuellement aux stations SNSM* de Ouistreham, Camaret, Yeu (2001), Les Sables, Cap Ferret et Sein lors de réparations sur leurs canots. Désarmé, il a été donné à la station de l’île d’Yeu, pour son musée.

« La décision de s’en séparer n’a pas été facile à prendre, mais c’était la plus sage » assure Marc Ricolleau, président de la station SNSM de l’île d’Yeu. « Il était trop dangereux de laisser le Patron Noë Devaud sur le port. 

Si la coque était encore saine, le pont commençait à pourrir, l’électricité et la tuyauterie étaient à refaire, et les moteurs hors d’usage ». Cela devenait problématique de l’assurer et le remettre en état aurait coûté beaucoup d’argent. « Nous disposons de peu de moyens, qui proviennent uniquement de dons. Nous préférons les affecter au canot actuellement en service. Nous sommes toujours preneurs de nouveaux adhérents et de donateurs » poursuit Marc Ricolleau.

*Société nationale de sauvetage en mer. Centre d’appel des secours en mer CROSSA ETEL : 02 97 55 35 35 ou 196 ; en mer VHF 16.

Écrire commentaire

Commentaires : 0