Une vitrine de Pâques intergénérationnelle

L’office de tourisme accueille volontiers dans sa vitrine les créations artistiques réalisées par les enfants dans le cadre des centres de loisirs afin de leur donner un large écho. Pour Pâques, œufs, poules et lapins ont été confectionnés main dans la main par huit enfants des Traine-Bottes et quinze résidentes du Chêne vert. Un goûter a été organisé le 25 mars pour inaugurer cette décoration. « C’était superbe » s’exclame une dame en se régalant d’un gâteau.

La joie en partage

Si ce type de « partenariat » entre anciens et juniors est fréquent, c’est la première fois que leur travail conjoint est exposé rue du marché. Trois mercredis, de 15h00 à 17h00, les têtes blondes et brunes se sont déplacées vers les têtes blanches pour ensemble colorier, découper, coller… « Un partage de moments uniques » assure Audrey, qui avec Clotilde et Sergine ont conduit le projet.

Les enfants se sont immédiatement mêlés à leurs aînées, les aidant parfois quand les ciseaux se montraient rétifs aux doigts usés. 

Une opération qui changeait du quotidien, fournissait aux plus âgées l’occasion de raconter des histoires ou de chantonner – tout en travaillant – et leur apportait de la gaieté et la douceur au cœur que procure le sentiment d’exister pour le monde extérieur. Grand-mère et arrière-grand-mère, Mamie Odette confie avoir été un peu réticente au début. Mais elle a eu le déclic quand des enfants lui ont demandé « Comment tu t’appelles, toi ? ». Elle leur a fait visiter son logement, les enfants sont un peu entrés dans leur vie. « Quand est-ce qu’on recommence ? » demande une fillette, exprimant le désir de tous.

Écrire commentaire

Commentaires : 0