Un chèque aux marins grâce au renflouement du Doux Zephir 

Fin 2012, Jean-Claude et Nicole Hilaire ont concrétisé leur projet de film sur l'aventure du renflouement du Doux Zéphir grâce à l'intervention d'Oya Films. Un an et demi après la sortie du film, les bénéfices de la vente des DVD continuent d'alimenter la solidarité locale.

 

C'est en plein mois d'août 1978 que sombrait le chalutier Doux Zéphir de René Groisard dans le nord-ouest de l'île. Le renflouement du navire fut une véritable aventure avec des pompiers qui renoncent puisqu'il n'y a pas de vies en danger, des marins comme « Cadet » et « Mounaillon » qui aident leur collègue et des plongeurs comme Stephan Vogliolo qui se remontent les manches de combinaison. À l’époque, les différentes étapes du renflouement ont été filmées par Jean-Claude Hilaire, coordinateur des plongeurs, et sa femme Nicole notamment pour les images sous-marines de l'épave.

Le film produit par Oya Films a été diffusé de nombreuses fois au Ciné Islais et les DVD se sont vendus par centaines. Le film a aussi remporté le Prix Louis-Marie Barbarit de la Cinémathèque de Vendée en 2013. Un accord entre le réalisateur et l'association prévoyant que les bénéfices soient offerts à une association de solidarité du secteur maritime, avec ces 330€ c'est le deuxième chèque que Jean-Claude Hilaire a offert à la caisse de secours des marins pêcheurs de l'île d'Yeu. Cependant, avec la disparition du comité local, les marins de l'île se sont restructurés en créant l'association des marins pêcheurs de l'île d'Yeu dont le bureau est composé d'Eric Girard, Eric Taraud, Alain Voisin et Thierry Burgaud. La nouvelle association développe des actions de promotion économique mais aussi une importante mission sociale. Tous les protagonistes de l'aventure du renflouement comme de la production du film se sont donc félicités que la solidarité islaise perdure 36 ans après !

Écrire commentaire

Commentaires : 0