Le lieutenant Crotté, nouveau chef du centre de secours de l'île d'Yeu

Après le départ tonitruant d'Eric Faye, Cédric Crotté le nouveau chef de centre est arrivé sur l'île le 1er juillet. Sa carrière qui l'a vu débuter comme sapeur-pompier à Paris l'a ensuite amené à Angers puis Rennes où il est devenu officier en 2012. Lieutenant de 1ère classe, sa nomination au centre de secours islais est, à 38 ans, son premier commandement. En cours d'installation avec sa famille, Cédric Crotté se considère comme un nouvel habitant avant d'être chef du centre et lui qui connait particulièrement bien Cancale ne se dit pas surpris par l'afflux touristique estival et le calme prévisible de l'après-saison.

L'arrivée en plein été confronte en effet le nouveau chef de centre à la « bobologie » soulignée par son prédécesseur et aux soirées alcoolisées du port. Mais avec les réunions hebdomadaires du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), la coordination avec les autres services comme la gendarmerie et la police municipale est immédiate et harmonieuse.

 

Maintenir le potentiel opérationnel

« C'est un challenge d'être à l'île d'Yeu où l'on dispose de moins de moyens. Ici plus qu'ailleurs, il y a une obligation d'adaptation qui est le maître mot du sapeur-pompier. Ma priorité sera de préserver les aspects humains et opérationnels sans lesquels on ne peut pas faire ce métier. Je souhaite m'inscrire dans la suite logique de mon prédécesseur en m'appuyant sur mes collègues Christophe Olivier et Jean Tonnel. Il faudra notamment continuer de recruter des volontaires pour maintenir le potentiel opérationnel du centre » nous a déclaré Cédric Crotté.

Écrire commentaire

Commentaires : 0