Un atelier de communication entre adultes et enfants

Une fois par an depuis 2008, le Point Info Famille (PIF) de la mairie propose un atelier de communication relationnelle. Conçu en cinq séances de deux heures espacées d'au moins un mois, l'atelier est modéré par Françoise Hoeve « formée entre autres à la méthode ESPERE et à la communication non-violente. » En ce début 2014, une nouvelle session est proposée pour à nouveau donner des éléments aux adultes, parents ou grands-parents, afin de changer le mode de relation avec les enfants. Sophie Mandin a apprécié l'atelier « non pas pour régler de gros problèmes mais pour développer une autre façon de fonctionner » tandis que Christine Birault se réjouit « que cela existe sur l'île ! »

Être moins dans la colère 

 

Pour Sophie Mandin, jeune mère de famille, « il n'y a pas de jugement entre adultes au sein de l'atelier et ce qui s'y dit ne sort pas de la salle. Il est important d'avoir confiance pour aborder des sujets personnels. Au fil des séances, on abandonne les a priori par rapport à l'éducation de nos propres parents et l'on prend conscience que nos enfants ont grandi, que l'on est peut-être trop dur, trop sur leur dos... En tout cas, avec l'atelier, on voit les choses différemment. Ça ne règle pas tout, mais on trouve des similitudes dans les exemples des autres et l’on prend confiance en soi. Ensuite, on est moins dans la colère pour régler les problèmes. »

Christine Birault est elle depuis longtemps intéressée par la communication non-violente. « Même si je n'ai plus d'enfants à la maison, j'ai eu envie de participer par rapport à mes petits-enfants quand ils viennent en vacances. Pour en finir avec le chantage, être à l'écoute des autres tout en gardant sa sensibilité. Cela permet aussi de mettre en évidence le système dominant de communication... »

 

Participation gratuite

 

Les interventions de Françoise Hoeve semblent particulièrement appréciées. « Elle donne des outils, des clés à partir de cas précis et avec des mises en scène de nos liens. Avec le bâton de parole qui répartit le temps, chacun peut exprimer ce qu'il ressent, « vider son sac », et avoir plus confiance en soi aussi... » L'atelier accueillera donc à partir du 22 janvier une dizaine de participants qui peuvent s'inscrire auprès de Fabienne Cron au PIF (02 28 12 91 22). La participation est gratuite grâce à l'implication de la mairie qui souhaite mettre ce type de service social à disposition des Islais.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0