La vitrine de Noël de l'UCA met l'eau à la bouche

 

Pour la quatrième année consécutive, l'union des commerçants et artisans (UCA) anime la fin d'année avec sa vitrine de Noël située cette fois encore au magasin Capitan, à l'entrée de la rue De Gaulle. Si les règles du jeu sont quelque peu modifiées, le gros lot devrait motiver les Islais à participer !

 

Un an de resto !

 

Le principe du jeu consiste toujours à estimer le prix global de la vitrine aux 43 objets des commerçants et artisans participants. Il faut d'ailleurs noter que les membres de l'UCA ne connaissent pas eux-mêmes le prix global puisque chacun inscrit le prix de son lot dans une enveloppe cachetée qui ne sera ouverte qu'à la fin du concours.

Mais puisque les plus malins se contentaient de surfer sur Internet pour évaluer le prix de la vitrine, les commerçants et artisans ont instauré cette année un système de carte qu'il faut nécessairement faire pointer par sept membres différents de l'UCA afin de valider l'estimation. « L'objectif est de faire venir les gens dans nos commerces, ont déclaré Sylvie Lemarignier et Ophélie Bienne. À l’époque des cadeaux, nous souhaitons que les Islais viennent aussi voir s'ils ne trouvent pas leur bonheur localement. »

 

Le nouveau règlement en refroidira peut-être plus d'un, mais l'UCA a pensé a tout. Le gros lot met en effet l'eau à la bouche avec 9 bons d'achat de 100€ offerts dans neuf restaurants de l'île. De quoi s'offrir un an de restaurant avec des menus haut de gamme ! Les possibilités de jouer sont maintenues au rythme d'une carte par personne et par jour, soit tout de même 27 bulletins possibles à déposer à l'Office de tourisme ou à la Maison de la presse. Alors à qui les « gueuletons » en 2014 ?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0