Les Berniques en Folie - Edition 2013

L'édition 2013 débutera comme d'habitude par une soirée payante au Casino avec le concert de « Boby la Pointe repiqué », l'initiative de la petite-fille de Boby Lapointe pour fêter les 90 ans de la naissance de l'artiste fantaisiste qui joua de la langue française comme personne. Mais la musique est elle bien actuelle, entraînante avec guitare électrique, contrebasse et batterie.

Le lendemain, cela pourrait être interprété comme une blague, mais la présence de François Corbier se justifie autrement que par un hommage aux émissions enfantines d'Antenne 2. L'ancien homme de télé est avant tout un compositeur-interprète qui débuta sa carrière dans les cabarets au milieu des années 60, à tout juste 20 ans. Avec son Stetson de cow-boy sur la tête, Corbier a même écrit une chanson pleine de douce ironie sur ses années télé. À voir certainement pour la chaleur humaine qui se dégage de ce monsieur plein d'humour et qui écrit sur son site en parlant des Berniques : « Rien que le titre me fait regretter que ce soit encore si loin ! Yoohoo ! C’est à 19 heures 30 ! Qu’on se le dise. »

La soirée se terminera à l'Escadrille, LE bar à chansons de l'île d'Yeu, avec Babel, un quartet qui conjugue violoncelle, platines, claviers, guitare et chant dans un style électro-pop mélodieux.

Réussir la clôture

 

Vendredi 1er novembre, Mr Culbuto déambulera sur le port à partir de 12h dans son spectacle de théâtre de rue. Le soir, les concerts se dérouleront d'abord à l'Equateur à 19h30 avec Summer Rebellion, entre accordéon déchaîné, voix grave éraillée et grosse barbe ! Le look type de ce bar, en somme ! Ensuite, les festivaliers traverseront le port vers le Navigateur à 22h30 pour les Caméléons, un groupe qui dépote son gros rock en espagnol, façon Mano Negra, et ravira les amateurs de pogo, toujours nombreux sur l'île.

Enfin, le samedi après le retour de Mr Culbuto sur le port, les enfants auront droit à leur conte habituel avec cette année « Zélie les histoires » qui les emmènera sur les rives du fleuve Niger. « Dans le village de Zélie, la saison sèche est terminée et la pluie se fait attendre… Que se passerait-il si l’eau ne revenait pas? »

 

La clôture se déroulera au Casino où les organisateurs programment à nouveau un concert « musiques du monde ». Mais pour 10€ les deux groupes, chacun en aura pour son argent entre l'afro-groove de Mandin'Go et le punk halal des Boukakes. Un mélange audacieux qui résume bien l'esprit du festival : offrir hors-saison la possibilité de découvrir d'autres horizons musicaux, se laisser surprendre et entraîner dans de nouveaux univers, ne pas miser sur des têtes d'affiches mais surtout des artistes que les programmateurs apprécient. « On a vraiment envie que le public local s'approprie le festival, qu'ils nous suivent et nous aident à poursuivre ces rencontres, ces échanges, ces découvertes » a conclu Clément Bertrand. Alors tous au Casino le 2 novembre pour finir le festival en beauté !

 

NB : Festival des Berniques en folie, du 30 octobre au 2 novembre à l'île d'Yeu. Renseignements et programme complet à l'Office de tourisme : 02 51 58 32 58.

Écrire commentaire

Commentaires : 0