Fermeture de l'école publique de St-Sauveur

La rumeur bruissait depuis des semaines et il ne manquait plus qu'une annonce officielle pour entériner une décision devenue inéluctable. L'école publique de Saint-Sauveur va fermer ses portes à la fin de l'année scolaire. S'il y a quelques années, le choix « politique » avait été fait de conserver cette école pour maintenir de la vie dans un bourg qui se mourrait en hiver, les locaux de l'école ne devraient pas rester inoccupés très longtemps.

 

Fusion des écoles

 

Lors du conseil municipal du 19 février, Bruno Noury a expliqué que la baisse des effectifs rendait inéluctable la fermeture d'une classe ce qui aurait engendré des classes à 3 ou 4 niveaux et moins de déchargement de direction, donc des conditions d'exercice difficiles pour les institutrices.

L'inspection académique a formulé une proposition pour répartir les cycles sur deux sites séparés : le cycle 1 à l'école du Ponant, le cycle 2 à Saint-Sauveur et le cycle 3au Ponant. Mais cette évolution aurait posé des problèmes logistiques et a ainsi été rejetée par les enseignantes et les parents. La troisième proposition revenait à faire le deuil de l'école du Bourg et à regrouper tous les effectifs scolaires dans l'école neuve du Ponant. Après consultation des enseignantes et des familles, c'est donc cette orientation qui a été entérinée dans le courant du mois de février. Le choix s'est aussi porté sur une fusion des écoles afin de préserver les antériorités des enseignantes sur l'île.

 

Les centres de loisirs au Bourg

 

Les locaux de l'école publique de Saint-Sauveur ne devraient pas connaître le même sort que ceux de l'école privée de la Missionnaire qui se dégradent rapidement. Les centres de loisirs et les services jeunesse et famille de la mairie devraient y être transférés. Les salles sont en effet parfaitement appropriées pour l'accueil des enfants et, tout en respectant le projet de maintien d'une activité à Saint-Sauveur, ce déménagement libèrera des espaces dans des locations et des propriétés de la mairie. Dans l'école du Ponant, peu d'aménagements seraient à réaliser. Les locaux paraîtront sans doute étroits l'année prochaine, mais étant donné les projections d'effectifs à la baisse, la proximité avec le complexe sportif et la cantine du collège, le regroupement pourrait aussi montrer ses avantages.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    cottet (dimanche, 10 mars 2013 17:01)

    dommage mon fils a fait ses premieres armes a st sauveur en1974 avant que nous redescendions sur la gironde ,et l annee derniere nous sommes passes devant l ecole pour faire voir a ma fille l ecole ou son frere a debute ,