Eglise de St-Sauveur, les travaux ont commencé

Dominant le bourg depuis le XIIème siècle, l'église de Saint-Sauveur attendait avec impatience des travaux de réfection devenus inévitables, tant l'état du bâtiment est aujourd'hui particulièrement critique :

- déjointoiement général de la maçonnerie extérieure de l'ensemble de l'édifice

- mauvais état des parties enduites intérieures et extérieures

- très mauvais état des murs extérieurs de la nef

- état défectueux de la couverture en ardoises, du faîtage et des descentes de zinc

- désorganisation des voûtes intérieures

- importantes plaques d'humidité

- scellement défectueux des vitraux

Après plusieurs mois de mobilisation visant à obtenir des fonds, les travaux ont donc pu démarrer le 8 janvier dernier.

Cette première tranche de travaux concerne principalement la toiture et les enduits de la nef et du transept Sud.

Les 3 premières semaines étaient consacrées à la préparation du chantier puis les ouvriers ont pu commencer le piquetage des enduits et la dépose par par travée de la couverture de la nef.

Après réfection des charpentes, les couvertures seront remplacées à l’identique, c'est-à-dire en ardoises pour la Nef et en tuiles pour le transept Sud, la sacristie et l’absidiole Sud.

Pour des questions de sécurité, le site est actuellement fermé au public.

Le montant de ces travaux de restauration s'élève à 2 170 000 €

Des subventions provenant de la DRAC (420 000 €), le région (100 000 €) et le département (126 000 €) ont d'ores et déjà été accordées, tandis que d'autres demandes sont toujours en cours d'instruction.

Depuis 2 ans, de nombreuses actions on été réalisés afin d'obtenir des financements supplémentaires. Parmi ces actions, la vente aux enchères d'août 2012 connut un grand succès avec 68 145 € obtenus grâce à la vente d'oeuvres offertes par 96 artistes différents.

A l'heure actuelle, la fondation du patrimoine a collecté 160 000 € provenant de dons et d'opérations diverses.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0