L'appel d'offres du parc éolien des 2 îles est lancé

Mardi 8 janvier, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault annonçait, lors de la conférence environnementale, le second appel d’offres prévoyant l'installation d'éoliennes de production d’électricité en mer. Avec une capacité totale de 1 000 mégawatts, le projet concerne 2 sites : celui du Tréport et celui des îles de Noirmoutier et Yeu. Il complète ainsi le premier appel d’offres qui permettra pour sa part le déploiement d'éoliennes devant assurer une production totale de 2 000 mégawatts.

Dans le contexte économique actuel, cette annonce a été particulièrement bien accueillie dans la région avec une perspective de création de 1000 emplois directs et 3000 emplois indirects. La Vendée espère voir émerger une véritable filière dans le domaine de l'éolien.

 

Le parc des 2 îles

Le projet des 2 îles prévoit l'installation, sur un espace d'environ 80 km2, de 80 à 100 éoliennes à 13 km au Nord-Ouest de l'île d'Yeu et à 16 km de Noirmoutier. Le site devrait permettre la production de 450 à 500 mégawatts.

Particulièrement investie pour que le projet voit le jour, la Mairie de l'île d'Yeu sera attentive aux étapes à venir.

En effet, à l'île d'Yeu, on ne cache pas son intérêt pour obtenir la centaine d'emplois qui seront créés pour la gestion de l'entretien et la maintenance des éoliennes.

Nourissant quelques inquiétudes face à la grandeur du futur parc éolien, les professionnels de la pêche seront associés et consultés dans la suite de la réflexion qui mènera au projet final.

Après sa mise en place, les islais pourront donc apercevoir, depuis la Pointe du But, les 80 ou 100 éoliennes du parc se dresser au loin.

Certains s'inquiètent déja de l'impact visuel...

 

La suite du projet

Avec cette annonce, le gouvernement vient de lancer de manière officielle le projet. 

Le cahier des charges sera publié en mars prochain. Les candidats devront déposer leur dossier avant septembre prochain.

La sélection reposera sur trois critères : la qualité du projet industriel et social (40 %), le prix d'achat de l'électricité (40 %) et le respect de l'environnement (20 %).

Début 2014, l'état rendra alors son verdict.

La fin de construction et la mise en service des éoliennes sont prévues à l'horizon 2021-2023...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    lolow (jeudi, 07 mars 2013 20:22)

    Yessssssss !