Une nouvelle étape pour le traitement des déchets

Pendant longtemps, les déchets produits à l'île d'Yeu étaient collectés et tout simplement enfouis au centre d'enfouissement des Corbeaux.

Puis avec la mise en place du tri sélectif, après avoir été collectés puis stockés sur ce même site, environ 1/4 des déchets de l'île étaient expédiés sur le continent, le reste étant enfoui sur place.

 

Mais pour des questions environnementales, il a été décidé de faire évoluer à nouveau les infrastructures mises à disposition de la société en charge de la gestion des déchets sur l'île, aujourd'hui Trivalis, pour en optimiser le traitement ou le recyclage.

Ce fut alors l'occasion de réfléchir à l'avenir du site des Corbeaux, où la Mairie souhaitait maintenir la déchetterie et installer le centre de transfert. Mais en raison de son implantation sur un site classé, les services de l'état ont fini par trancher pour sa fermeture en juin 2010 (en réalité, un délai supplémentaire a

 été accordé par la Mairie, pour qu'elle puisse terminer l'aménagement de ses nouvelles infrastructures, et le site des Corbeaux ne fermera de manière définitive qu'en fin d'année).

C'est donc par défaut que la La Mairie a retenu le site de Marèche (ZA) pour implanter la nouvelle déchetterie dont l'ouverture est prévue en fin d'année et le Centre de transfert définitif qui remplaçait en début d'année un centre provisoire construit à proximité en 2010.

 

Ainsi le 24 août dernier, La Mairie de l'île d'Yeu, en présence de Bruno Retailleau (Président du Conseil Général) et de Yves Auvinet (Président de Trivalis), inaugurait le nouveau centre de transfert, en activité depuis quelques mois.

 

D'une superficie de 1240 m2, le site permet le stockage provisoire des déchets (emballages, papiers, verres, déchets résiduels) avant leur mise en caisson pour une expédition par voie maritime vers l'usine de traitement mécano-biologique du Château d'Olonne.

Une nouvelle étape est donc franchie dans la mesure où tous les déchets, à l’exception de ceux pouvant être traités sur place (déchets verts, meubles, bois, gravats,...), sont maintenant transférés sur le continent.

En fin d'année, la nouvelle déchetterie, qui permettra la collecte et le traitement de certains déchets, viendra compléter l'activité du centre de transfert. Plus de 2500 m2 permettront ainsi d'assurer la gestion des déchets recyclables tout en améliorant l'accueil du public, lequel aura à sa disposition différentes bornes de collectes.

 

Mais de nouveaux outils devront encore être mis en place, en particulier pour le traitement des gravats et le compostage des déchets verts. Les particuliers seront également invités à faire des efforts à travers, par exemple, l'utilisation de composteurs individuels ou encore en améliorant la qualité du tri sélectif dont le taux de refus est encore trop élevé...

Écrire commentaire

Commentaires : 0