Semaine de la Solidarité avec Yeu Mali

Comme chaque été, l'association Yeu-Mali emmenée par Philippe Andrieux organise sa Semaine de la solidarité sur le quai Martin, chaque matin du 18 au 21 juillet. Depuis six ans déjà, le médecin islais oeuvre au développement de la commune de Bankass et de ses 30.000 habitants dans la région de Mopti, au centre du Mali.

 

Les actions de Yeu-Mali ont pris une autre dimension depuis 2009 avec la mise en place du programme « l'eau comme levier de développement. » Comme le dit Moulaye Guindo, le Maire de Bankass, dans un court film présenté par l'association « quelles que soient les questions que vous posez à la population, la première demande c'est l'eau. Sans eau en quantité et en qualité, on ne peut rien faire ! » Ce film sera visible dans le bus africain de Ratata stationné quai Martin, de même qu'une exposition de photos et d'objets artisanaux.

Le Dr Andrieux, aidé par l'ONG « Agro sans frontières », présentera aussi l'avancée de la culture « d'artemisia anua », une plante cultivée sur l'île qui offre ses vertus curatives contre les crises de paludisme. Et parce que l'eau est une préoccupation qui ne connaît pas de frontières, Philippe Andrieux continuera de vendre ses « douchettes » économiques qui permettent de diviser par quatre la consommation en eau. Sur les 25€ du prix de vente, 5€ reviennent à Yeu-Mali.

Le point d'orgue de la Semaine aura lieu le vendredi 20 juillet à 20h au Ciné Islais, où l'association montrera deux films suivis d'une discussion. Le plus récent, un film de 15mn, est un véritable voyage dans l'univers de Bankass, son marché coloré, son maire aux préoccupations humanitaires, et tout le parcours de la production du mil, de la récolte à la fabrication de farine, en passant par le stockage dans les étonnants greniers maçonnés à la main. Cette soirée sera ainsi l'occasion pour les sympathisants de l'association de visualiser les réalisations concrètes, soient pas moins de douze puits creusés et trois périmètres maraîchers cultivés.

Écrire commentaire

Commentaires : 0