Le Corsaire fait peau neuve

Après plus de 30 années de bons et loyaux services, le Corsaire est mis à sec sur les quais de Port-Joinville en 1994, aussitôt après sa fin d'activité. A l'époque, cette mise à sec fut un évènement pour les islais, venus alors nombreux assister à ces travaux quelque peu atypiques.

Depuis, le chalutier en bois, construit en 1963 pour la pêche au thon, trône fièrement à l'entrée du port. Tout un symbole, quand l'on connait l'histoire de la pêche au thon sur l'île et quand l'on sait ce qu'elle est devenue aujourd'hui en raison notamment des récentes réglementations européennes.

On comprend ainsi l'attachement que lui portent les habitants de l'île et l'intérêt des vacanciers pour ce navire que l'on pouvait auparavant visiter. C'est ce qui a poussé l'association "Le Corsaire" à tout mettre en oeuvre pour concrétiser un programme de restauration devenu inévitable et surtout urgent pour le maintenir en place. Commencés depuis quelques semaines, la grosse partie des travaux concerne la coque, le pont et la passerelle de bateau.

Grâce à l'association propriétaire et aux financements des partenaires de l'opération, le chalutier de 18m de long devrait pouvoir prolonger de plusieurs années la seconde vie qui lui a été accordée ...

Écrire commentaire

Commentaires : 0